AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JE NE SUIS PAS UNNNN HEROOOOOS, UN HERO- STOP. C'est Barna-babe. [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barnabé Pichon

Equinoxe


Messages : 13
Date d'inscription : 13/07/2014

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Libre pour un Rp
Don: Disney Princess & Pion
Nombre de points:

MessageSujet: JE NE SUIS PAS UNNNN HEROOOOOS, UN HERO- STOP. C'est Barna-babe. [fini]   Dim 13 Juil - 21:20

titre



Nom : PICHON
Prénom : Barnabé
Âge : 24 ans
Métier: Pion
Nationalité : Française
Ancienne école : Clever Cross
Groupe : EQUINOXE




Caractère

Patrick Sebastien. On connait. Barbané Pichon, c’est presque le même mais à VP. Il est sans gêne, sans honte, sans tact, sans délicatesse. Barnabé Pichon, c’est un marginal, un peu relou et ringard dans sa manière d’être, mais profondément gentil… et un peu connard dans un sens.
Il prend la vie comme elle vient, ne fait pas de chichi, joue l’ambiguité sur sa sexualité, vole du chocolat dans la cuisine, fume des pétards devant les élèves pour avoir l’air cool, supporte très mal l’alcool (déjà que sobre il est déjà pas mal), adore Madonna, Vanessa Paradis et Cascada, veut toujours des fêtes déguisées pour se foutre en femme, met des habits qui n’ont rien à voir entre eux et est hyperactif, fait bien son boulot (c’est la seule chose qu’il fait avec un peu de sérieux), essaie toujours d’être « coolos » devant les « jeun’s », a des techniques de drague pourrav’, a les cheveux longs.
Barnabé est couillon sur les bords, excentrique à fond, et il est pas mal relou et ridicule, mais on ne peut lui enlever le fait que son rôle de surveillant lui tient à coeur et que les élèves qu’il surveille sont des « jeun’s » qu’il veut heureux, alors plus qu’un emmerdeur, c’est un genre de Pascal le grand frère, mais un peu con et moins musclé et moins prise de tête. C’est un peu un clown, mais un gentil clown qui a une joie de vivre qu’on ne lui prendra jamais.
Bon dans le fond, il a toujours voulu être badass, hein, mais il avait pas l’assurance d’un badass et sexy men (ou alors ceux des YMCA qu’il écoute sur son mp3 hein !), du coup il a abandonné l’idée de se faire BG all night. En fait, y’a p’têtre au fond de lui, un petit manque d’assurance, après, il ose pas trop explorer ce coin là de sa vie, parce qu’il veut pas se mettre de frein, parce que, hell c’est weird.



Magie

Don : Disney Princess
Description : Dans le lexique y’a marqué : « Si jamais vous commencez à chanter, tout le monde autour de vous s'y met aussi, comme s'il connaissait déjà la chanson. » Voilà. Après, pas de bol que ce soit avec Barnabé, parce qu’il a des goûts de merde par excellence, en gros. Avec un peu de chance, il va chanter du MJ, mais la plupart des chansons qu’il retient, c’est les pubs, les comptines ou les vieilles daubes commerciales, si ce n’est pas des chansons des années 80. Le plus emmerdant, c’est surtout quand il surveille les élèves, genre en perm ou autre et qu’il se met à fredonner. Lui, dans un sens ça l’éclate, mais alors le reste, c’est pas sûr qu’ils aiment.
Maîtrise : La maîtrise, il l’a jamais vraiment bien maîtrisée, et puis, qu’est-ce qu’il va maîtriser en chantant ? Les notes ? Il maîtrise surtout les fausses notes. La vie avec Barnabé, c’est un concerto de bras cassés. Après, ce qui l’éclate vraiment, mais vraiment, c’est de chanter dans la cour des chansons du type « Sara Perche ti amo » de Ricchi et Poveri…Avec une choré à la sauce Barna-babe. Il a pas honte, du tout.




Histoire

Depuis la nuit des temps…
Il était une fois …
Alors c’est l’histoire de ….

Barnabé Pichon, né en 1990. Pichon, c’est le nom de son père, éleveur de lapins à Châtillon-en-Michaille. Barnabé, c’est le nom de son grand-père, et les noms ça se transmet pour sûr dans la famille ! Il a 24 ans, c’est un surveillant, anciennement à Clever Cross. Profil réécrit bonjour. Il vous embrasse.
Alors bon, Barnabé c’est pas qu’un petit beauf relou du fin fond de la cambrousse. Châtillon-en-Michaille c’est quand même un grand village, avec de belles vues et tout. Bon, y’a tonton Gui et tata Marguerite hein, mais ça c’est deux petits vieux mignons qui font très beaufs, après c’est civilisé comme coin, dans la montagne ! Du coup c’est là que Barnabé a grandi, avec les lapins de son papa, qu’ils tuaient ensemble pour les bouffer. Bah ouais, c’était pas un élevage de doux, faut s’payer à manger quand même. Enfin voilà. Sa mère est gentille aussi et fait les meilleurs courgettes dans le potager, sa quiche est exquise, promis. Le seul « problème » on va dire, c’est que son père était un fanatique de Johny chéri et sa mère de Claude François, le roi. Ca se disputait souvent, et Barnabé savait pas trop quoi faire alors il a fait un peu son petit bonhomme de chemin, parmi les lapins vivants, ou dans son assiette. Il allait souvent dehors, et reproduisait entre autre les « techniques de séduction » que son père opérait sur la mère pour se faire pardonner. Autant dire que le pauvre Barnabé se faisait recaler à chaque fois ! C’est sûr que c’est pas à base de « Eh ma grosse, vraiment t’es belle comme un coeur ce soir, j’ai enfermé Johny, on peut aller au lit, on fera p’têtre un p’tit » marchait pas des masses. Bon après à ça faut ajouter que Barnab’ il était pas le gamin le plus intelligent du monde non plus. Il a redoublé le CM2, c’était pas grave hein, mais ça le faisait chier de voir Madame Opressa encore une année quoi.
Barnabé c’était un petit gars de la montagne quoi, pas trop compliqué à vivre dans le fond, il s’occupait des lapins et puis les tuait; parfois il en pleurait mais il le disait pas à son père hein.
Pour en revenir à la musique, entre Johny et Claudef, ben y’avait Barnabé qui s’en fichait pas mal, tout ce qu’il voulait c’était connaitre autre chose. Du coup il s’est intéressé à un peu tous les styles de musiques. Il est tombé amoureux de Madonna, Vanessa Paradis et autres blondes parce qu’ils les trouvaient troooop belles. Après y’avait tous les « classiques » du genre Balavoine, et tout un tas d’autre. BREF. Barnabé vivait sa petite vie tranquille. D’ailleurs, il la passait souvent avec les lapins. Il les foutait en groupe devant lui, puis il se mettait à danser et chanter, comme s’ils étaient un public et tout ! Il faisait la choré des Destiny’s child de la chanson « Survivor » parce qu’il les trouvait trop jolies et trop cool. Le seul problème, c’est que c’est le jour où son père le crama. Mais le plus gros problème c’était que son père chantait aussi. Moment de confusion.
«- Mais tu fais quoi papa ! 
- Mais je sais pas ! 
- Mais tu chantais ! 
- Mais c’est pas moi ! 
- Bah si…!!! 
- …Non ! » Barnabé n’en fit cure. Barnabé le regardait juste bizarrement.
Un jour qu’il aidait sa mère à étendre le linge, il se mit à chanter « Like a virgin » en se trémoussant un peu. Sa mère chanta aussi.
« - Maman ! 
- Quoi ? Je sais pas ce qui se passe ! D’habitude c’est Claude que je chante … 
- Mais t’as chanté Madonna comme moi ! Copie pas ! 
- Mais je voulais pas copier !
- Mais t’as copié D8 »

Un jour encore, il était à l’école, et il essayait de pécho une meuf à 13 piges. Il l’avait emmenée dans un coin. Il s’était fait beau en plus, avec les fringues de cousin Jean… Il se mit à lui chanter une « sérénade » :
 « Tu es belle…comme le miel ! Tes yeux brillent…comme des brindilles et tu sens bon comme…le jambon » Le problème encore une fois c’est qu’elle chanta elle aussi !
«- Mais pourquoi tu chantes ma chanson toi ! Je l’ai faite que pour toi ! 
- Mais je voulais pas la chanter moi ! En plus elle est trop naze ta chanson ! T’es trop nul ! »
Barnabé n’en dit mot. Il était…étonné. C’est ce jour là qu’à la maison, on a reçu la lettre de Clever Cross. On était en 2001. Waw. Choc. Barnabé savait faire quelque chose, ou plutôt, il avait un don de quelque chose. Alors ça, personne ne le croyait. Mais on se doutait bien que y’avait une merde quelque part, alors finalement, c’est la mère, qui coupait ses courgettes, qui tapa du poing sur la table. « On y va, mon fils ! » Alors pour le coup, on le prépara tout beau tout propre hein, le costume de cousin Jean. Bon il avait 14 ans et était costaud; alors il ne noyait un peu dans les fringues, mais il s’en fichait pas mal de la mode. On l’emmena alors à CC. On lui fit passer les examens. Il était accepté. Il avait 13 ans, et était spécial. Il était content. Il avait un don. Oh ses parents en revenaient pas hein, ils étaient un peu sur le cul. Ils se rendaient pas compte que leur fils avait un don pourri, parce qu’ils étaient étonnés qu’il en ait un, c’est déjà pas mal.
On le laissa à CC faire sa scolarité, il était pas très bon, et était toujours marginal. Il faisait pas mal chier ses camarades à force de chanter, mais c’était plus fort que lui. Il devait chanter, c’était presque vital…en quelque sorte. Alors il chantait « Banana Split » ou autre « tube » pourri qu’il trouvait trop in. Il a changé de colocataire plusieurs fois d’ailleurs… Enfin jusqu’à ce qu’on le foute seul en fait, par dépit. On évitait de le caser avec des gens. Mais ça ne l’empêchait pas d’aller voir les autres, de les prendre par l’épaule et puis de parler avec eux du genre « Eh, tu sais que Jennifer, elle va avoir un enfant c’est fou ? Sinon, j’espère qu’on mangera du saucisson à la cantine, et du vieux fromage pas toi ? » On peut dire qu’il n’avait pas vraiment d’amis, mais ça ne l’inquiétait pas, ça ne le touchait pas. Lui, pensait au contraire que tout le monde était friend avec lui, c’est pour ça qu’il allait voir tout le monde, c’est pour ça qu’il était sans gêne, il se rendait pas compte dans le fond, qu’on le prenait pour le gros relou, ou p’têtre que si, et c’est pour ça qu’il se réfugiait dans son personnage excentrique qui sait ! En plus pour lui, son don permettait de rassembler les gens autour de la chanson. C’était beau son don, il trouvait.
Quoiqu’il en soit, il était tellement bien ici, qu’il a décidé d’y travailler. En tant que surveillant. Baaah, il avait pas les capacités pour enseigner, puis franchement qui allait risquer de le foutre en prof de musique ? Au moins les élèves chanteraient mais voilà quoi ! Donc on le mit comme pion. Ca l’arrangeait beaucoup et puis il adorait son taff. Comme il pensait que son don rapprochait les gens, il s’est mit en tête d’aider tout le monde, tous ceux qui étaient tristes, seuls, malades, pauvres, petits, moches /SORT. Tout le monde y passait. Il essayait aussi de se mettre à la tendance « jeun’s » : sexe, drogue et alcool. Sexe : 0, il avait aucune touche le pauvre, drogue : ça passait, mais il avait du mal 2/5, et alcool : 0, tenait po.
Alors certes relou, mais attachant, nan ?


Autre


— Il est poilu et en secret, il s'épile un peu, parce que ça fait mouton des forêts sinon.
— Il aime la bière et le fromage qui pue, mais il a toujours un kit "haleine fraîche" au cas où il doit emballer quelqu'un... enfin, il est toujours emballé... le kit.
— A toujours eu un faible pour les tous petits escargots.
— Se fait des masques pour les cheveux à l'huile de coco, parce qu'il aime se prendre pour un palmier, vu qu'il a deux boules qui pendent... /SORT


Hors Jeu

Pseudo : Barna-babe ira nan ?
Âge : 20 piges, wesh
Sexe : -addict
Question(s)/Remarque(s) ? : zndmjzebfizjbffr
Comment avez vous découvert le forum : Je le connaissais déjà via le .org, et par nostalgie j’ai remarqué que vous aviez changé, et… 8’D.



Dernière édition par Barnabé Pichon le Lun 14 Juil - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre S. Lipovsky

Zénith Déléguée


Messages : 138
Date d'inscription : 19/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Pulsion & Sentiments
Nombre de points: 142

MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS UNNNN HEROOOOOS, UN HERO- STOP. C'est Barna-babe. [fini]   Lun 14 Juil - 16:57

J'ai le droit de te dire que j'aime Barnabé ? Mais genre. Vraiment.
(J'ai juste relevé le fait qu'il est né en 1999) (Du coup il serait encore gamin.) (Donc je déplacerait la fiche que demai pour que tu aies le temps d'édité.)

Mais dans tous les cas, tu es validé !

Tu peux maintenant lister ton avatar ici et ton don par .

Pour la demande de chambre, c'est juste si tu veux nous donner une description précise de la tienne, c'est ici.

A très vite en RP !

_________________




« The mirror's image, it tells me it's home time, but I'm not finished, 'cause you're not by my side.
Somewhere darker, talking the same shite, I need a partner, well are you out tonight ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barnabé Pichon

Equinoxe


Messages : 13
Date d'inscription : 13/07/2014

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Libre pour un Rp
Don: Disney Princess & Pion
Nombre de points:

MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS UNNNN HEROOOOOS, UN HERO- STOP. C'est Barna-babe. [fini]   Lun 14 Juil - 17:11

Je savais que j'étais nulle en maths; mais pour ma défense j'ai fait plusieurs calculs pour voir quel âge il avait en 2000...et pour pas me tromper dans les chansons quoi 8'D.../PAN. BREF. Et j'ai quand même édité !
JE SUIS CONTENTE, merci. Violet, mon beau viooooolet.
Et oui tu peux le dire, le redire, et le crier, le crier fort et le crier pas fort, le chuchoter même et le penser /sortencore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JE NE SUIS PAS UNNNN HEROOOOOS, UN HERO- STOP. C'est Barna-babe. [fini]   Aujourd'hui à 21:58

Revenir en haut Aller en bas
 

JE NE SUIS PAS UNNNN HEROOOOOS, UN HERO- STOP. C'est Barna-babe. [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbum Pretium ::  :: Héros :: Célébrités-