AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The ice we skate is gettin' really thin - Heath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danniel Brown

avatarZénith


Messages : 10
Date d'inscription : 26/08/2014

MessageSujet: The ice we skate is gettin' really thin - Heath   Dim 31 Aoû - 14:55

The Ice we skate is gettin really Thin





Ce matin, c’est un soleil de fin d’été qui t’a tiré de tes draps. Tu t’es réveillé le sourire aux lèvres, puis es resté assis un instant, content d’être aveuglé par la lumière matinale et obnubilé par la poussière doré qui lévitait dans un faisceau lumineux.
Dans ta valise dégoulinante de vêtements, tu t’empares de jeans que tu enfiles en sautillant sur place. Tu farfouilles longuement pour trouver un t-shirt, et t’aperçois que les trois quarts de tes affaires sont sales : toi qui te demandais ce que tu ferais de ta journée, ton programme est tout trouvé. Il te faudrait au moins une heure pour trouver la laverie, et une deuxième pour comprendre le fonctionnement d’une machine à laver. Ah oui, ça te fait tout drôle, cette semie-indépendance.
Ta matinée s’est résumée à un petit-déjeuner rapide entre tes camarades toujours aussi méfiants et de longs allers retours dans tout l’établissement, ta panière pleine de linge sous le bras, pour trouver une bonne âme qui t’indiquerait le chemin de la laverie. Et tu l’as trouvé. Il est maintenant onze heure passé, ton passage par la salle commune fut largement remarqué malgré tous les efforts déployés pour être discret et c’est avec soulagement que tu entras dans une laverie vide et silencieuse.
Tu soupires et t’approches vers le premier engin de torture qui te rappelle vaguement la machine de ta mère, il y a cet hublot bizarre, et un bouton te permettant de choisir entre quinze options différentes illustrées par de petits dessins étranges.
Le premier problème se présenta quand tu t’aperçus que ta panière contenait des vêtements de couleurs différentes ainsi que des chemises blanches. La laverie fut alors le théâtre d’une immense réflexion humaine, sûrement la plus grande qu’elle n’ait jamais connu. Au bout de quelques dizaines de minutes, tu retiras le blanc et enfourna le reste dans le tambour. Vînt alors le moment de fermer le hublot, où Danniel fût rassuré par un petit « clic » de confirmation.
C’est alors que l’épreuve ultime pointa le bout de son nez. Quel programme choisir ? A quelle température laver ? Dans quel compartiment doit-on verser sa lessive ? Perplexe, il resta plongé dans ses pensées pendant un long quart d’heure avant de vraiment commencer à paniquer. Les mains moites, il approcha son énorme index d’un bouton au hasard avant de le retirer au dernier moment, surpris par un bruit.

Derrière lui la porte s’ouvrait, quelqu’un entrait dans la laverie. Peu rassuré d’affronter en plus de son linge, un autre élève, il tenta tant bien que mal de ravaler sa peine et d’articuler :

« Heuu… Salut… Excuse-moi de te déranger mais… Tu pourrais m’aider ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath J. Andersen

avatarCrépuscule


Messages : 54
Date d'inscription : 21/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Copie de don
Nombre de points: 112

MessageSujet: Re: The ice we skate is gettin' really thin - Heath   Dim 31 Aoû - 18:34




Heath, dans toute sa flemme, décida de se lever seulement sur les coups de dix heures trente. Il regarda les lits vides avant de s'étirer de tout son long et de soupirer. Pourquoi fallait il que le matin soit si violent ? En plus, aujourd'hui était un jour de corvée. C'est à dire faire la lessive puis aller en ville s'acheter un stock de survie avant de revenir tout planquer sous ton lit. Le suisse examina alors sa chambre, du regard, avec énormément de mal pour trouver une position assise. Euh. Linge. Pensa t-il. Il posa un pied dehors, enroulé de son draps qu'il laissa tomber quelques pas après s'être extirpé de son lit. Attrapa un caleçon propre et une chemise. Heath fonça à la douche. Il aura sûrement les idées plus claire une fois cette épreuve finie.

Il sorti alors de la douche, attrapant un jean foncé dans sa commode, l'enfilant le plus maladroitement possible, puis saisit la panière à l'entrée, enfourant draps et chemises. Ainsi que ses jeans, oubliant le blanc qui composait sa garde robe en boule sur son lit.
Washing-time.

L'avantage de faire ça juste avant midi, c'est que généralement, personne n'était à la laverie. Ce qui ne fut pas le cas cette fois-ci. En effet, toujours dans le coltard, le paquet de clopes sur le tas de sa pile de linge sale, la panière dans les bras, Heath fut surpris par une voix un peu grave. Tellement peu réveiller, le garçon renversa ce qu'il devait laver, laissant la porte claquer derrière lui.

Aiii. aider ? Ouais. C'possible.

Heath se pencha ramasser son paquet avant de vite amener une clope à son nez et l'allumer. Bien qu'il n'était pas un grand fumeur, c'était ce dont il avait besoin pour la lessive. La corvée qu'il aimait le moins au monde. Parce qu'on l'avait élevé avec le mythe que certaines personnes viendraient voler son linge s'il ne le surveillait pas. Alors il devait être vaillant dans ces moments là.
Mais une fois les deux premières taffes tirées, Heath écrassa sa cigarette sur le coin d'une machine, la laissant choir par là. Il s'approcha alors du grand individu, étant lui même toujours un brin à la masse.

    « Ouaips. Bah. Moi j'met tout à même le bac, coton 40, puis de l'adoucissant parfois, si j'me sens riche. J'ai jamais eu de soucis. »


Heath lui adressa un grand sourire avant de ramasser son linge et de bourrer une machine avec celui-ci. Il balança ensuite la dosette de lessive dedans, avant de claquer le hublot et de se laisser tomber contre un mur.

    « Moi c'est Heath. Et toi m'sieux lessive ? »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danniel Brown

avatarZénith


Messages : 10
Date d'inscription : 26/08/2014

MessageSujet: Re: The ice we skate is gettin' really thin - Heath   Ven 5 Sep - 14:23

Heath ne crachait pas du feu, tu n’avais pas non plus l’impression qu’il pouvait lire dans tes pensées et il n’avait aucune écaille sur le corps ou aile dans le dos. Quand il t’expliqua le fonctionnement de la machine à laver tout simplement, sans te montrer les dents ou t’insulter, tes épaules crispées se décontractèrent et un grand sourire illumina ton visage. Par bonheur, peut-être était-ce un élève capable de désamorcer les dons ? Ce n’est que par tes trésors de patience que tu t’empêchas de le harceler de questions immédiatement. Chacune te brûlait les lèvres. Pourquoi était-il ici ? Quel était son don ? Pourquoi ton propre pouvoir ne le rendait pas instantanément hostile envers toi ? Oh et puis merde, tant mieux, pas la peine de se retourner le cerveau quand quelque chose se passe bien.
Tu écoutas ses explications très attentivement, et l’imitas consciencieusement lorsqu’il fit lui-même sa lessive. Il parla d’adoucissant, ce qui te laissa perplexe : jamais on ne t’avait parlé d’un pareil produit, et pourquoi devait-on se sentir riche en sa possession ? Tu te promis d’aller mettre le nez dans internet pour le découvrir. Tu tournas le bouton de la machine sur 40°, appuyas sur la bouton marche et attendis, anxieux, que la magie agisse.

Ce n’est que quand le premier tour de tambour fut achevé que tu retrouvas suffisamment tes esprits pour répondre à sa question. De nouveau, tes lèvres s’étirèrent en un immense sourire : c’était la première fois depuis ton arrivée à Verbum Pretium, que quelqu’un d’étranger à l’administration daignait te demander ton prénom. Des petites larmichettes te montèrent presque aux yeux, et puis tu te trouvas ridicule et ravalas ton bonheur démesuré pour essayer de faire bonne impression. Chose que tu n’avais jamais su faire.

« Heath ! C’est un joli prénom ! »

Oups, première erreur, ce n’est pas le genre de réflexion qu’on se fait entre mecs. C’est avec tristesse que tu t’aperçus que ta tentative de communication de mâle à mâle sonnait comme une mauvaise phrase d’approche. Un peu comme celles que tu disais aux filles qui te plaisaient, mais dont tu étais trop effrayé pour engager une discussion normale avec elles. Tu n’avais pas vraiment peur des autres. Après tout, que pouvais tu craindre, du haut de ton mètre quatre-vingt-douze ? Non, ce qui te rendait mort de trouille, c’était l’effet de ton don sur eux, leur réaction, ce constant rejet que tu affrontais jour après jour. Tu n’en pouvais plus de ta solitude.
Tu restas en suspens quelques secondes. Que dire pour rattraper ta bêtise ? Un peu gêné, tu te grattas la nuque, et te mordis la lèvre. Olivia t’aurais dit de ne pas en faire tout un plat, tu haussas les épaules, pensas qu’elle avait toujours raison, souris à nouveau et répondis tout simplement :

« Danniel, je suis nouveau, je viens d’arriver. »

Tu t’accroupis devant ton hublot, et observa les tours hypnotisant du tambour de la machine, tantôt intéressé par ton linge, tantôt intéressé par les volutes de fumées qui s’échappaient des lèvres de Heath. C’est vrai que c’est un joli prénom. Tu te demandais quelles conventions sociales stupides dictaient aux hommes d’être durs entre eux. Tu voudrais trouver le livre qui expliquait quelles phrases étaient interdites ou non entre hommes, et le brûler. Aucune règle tacite ne devrait t’empêcher de briser ta solitude. Tu rêvassais, bercé par le ronron de la laverie, pensant aux différents types de relations et aux règles qui les régissent, triste de ne rien en savoir. Tu revins à toi, levas les yeux vers Heath, qui crachait toujours sa fumée et te décidas à lui faire la conversation.

« Et toi, ça fait combien de temps que t’es là ? »

Ce n’était pas grand-chose, mais c’était le mieux que tu puisses faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The ice we skate is gettin' really thin - Heath   

Revenir en haut Aller en bas
 

The ice we skate is gettin' really thin - Heath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» - Skate et Jogging - PV
» Fiche technique et news de Skin Thin
» Skate.Style
» CRASH || C’est trop calme... j’aime pas trop beaucoup ça... J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme...
» SLIDES | PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbum Pretium ::  :: Pavillon :: Rez de Chaussée :: Laverie-