AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joy - don't love me too much

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heath J. Andersen

Crépuscule


Messages : 54
Date d'inscription : 21/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Copie de don
Nombre de points: 112

MessageSujet: Joy - don't love me too much   Jeu 26 Déc - 16:40





Heath Joy Andersen
you're so weird
(I like that)

18 ans - Crépuscule - ex-Virtus Insania - Copie de don - AB négatif - Intolérance aux huîtres  - Célibataire - Orphelin de mère

G O O D . V I B E S

× Un meilleur ami de circonstance. Ca c'est fait comme ça, sans raisons. Et vous avez juste sympathisé. Toi c'était de loin. Tu faisais semblant, mais ça fonctionnait. Et au final, ça marchait comme ça. Ca venait de lui, mais pour une fois, tu ne fuyais pas.
- Libre


× Une sœur comme une vraie. Tu la protèges comme si elle était de ton sang. Tu ne laisseras jamais personne l'approcher avec de mauvaises intentions, et sans savoir pourquoi, tu n'espères que du bonheur pour elle, sans rien lui demander en retour.
- Aniela N. Glinczanki


× Un petit protégé. A ne parler de rien, à ce qu'il respecte bien, trop ton intimité, tu es prêt à te battre pour lui. Jamais devant lui. Comme un ange gardien sans un mot. Jamais tu ne le lui montreras.
- Aaron Vasilis


× Une groupie, une vraie. Elle te cours après. Tu le sais, ou peut-être pas. Tu l'aimes bien ou tu l'évites comme la peste. Elle aura beau être jolie ou gentille, tu ne sais pas. Ca ne marchera simplement pas, entre elle et toi.
- Libre


× Une copine de lit. Aucun bonjour dans les couloirs, pas même un sourire. Et tu la retrouves cachés de tous, et vous vous amusez de toutes les manières possibles et inimaginables, dans des draps, contre un mur, à jouer aux cartes ou à faire semblant de vous aimer, pour que tout disparaisse au premier regard.
- Libre


× Rival à la trappe. Quelqu'un avec qui tu ne t'entends pas. Sans raison particulière. Vous vous êtes vus, et rien n'est passé. Un jour même, vous vous êtes battus. Vous vous évitez tout le temps, à la seule exception d'espéré démonter l'autre. D'un coup de poing ou d'une phrase lacérante.
- Libre


× N'importe quoi d'autre.. Un RP, une demande, un MP. A vrai dire, tout est un peu possible avec Heath.
- MP




P U K E . Y O U R . S O U L


Tu es quelqu'un qui semble social. Il n'y a rien pour contredire ça. Tes sourires s'étirent facilement, gymnastique répétées chaque matin devant ton miroir avant de te brosser les dents. Les autres viennent vers toi, parce que l'on dit que tu as du charme. Parfois même du charisme. Pourtant tu es quelqu'un d'assez plat. Et même si c'est toi, l'initiateur de ce contact, tu ne chercheras pas à en garder mémoire. Les liens ne se créeront pas. Ou seulement à sens unique. Ils ne sont que des visages, des noms qui défilent dans ta vie sans pour autant prendre de l'importance. Tu ne veux pas t'ouvrir. Tu ne sais pas t'ouvrir. Tu es un secret sans mystère. Tu n'appelles pas les autres à te découvrir, puisque ta vie publique est faite de mensonges et de faux-semblants. Tu te trouves nul. Tu te voudrais meilleur. Alors tu fais semblant de l'être. Tu t'entoures d'une carapace de confiance qui s'ébranle tellement facilement. Toutes tes relations te semblent fictives, alors que pourtant, certains comptent pour toi. Tu n'en as juste pas conscience. Tu t'en rendras compte quand tu les perdras, connard.
Tu es figurant dans une pièce de théâtre dont tu ne connais pas même le nom. Tu ne sais même pas pourquoi tu es là. Tu ne veux pas être le héros. Tu rêve de normalité comme certains rêvent d'aventure. Ton idylle serait de rester sous un arbre à lire quelques livres. Tu aimes rendre service, mais ne sait pas faire. Tu espères qu'on ne te mette jamais au premier plan. Tu voudrais que les gens s'attribuent tes mérites, tes exploits, pour surtout, ne pas exister. De toutes façons, tu ne sais parler de toi que pour te moquer. Ou pour mentir. Tu as trop peur d'être jugé, de ne pas atteindre les espérances du monde pour oser te montrer. Parce qu'au final, ce qu'on penses de toi, tu ne t'en fiches pas.
Un sourire. Toujours. Au coin des lèvres. Jamais au coin des yeux. Pourtant, tu te sens monstre. Toi et ton don bizarre. Toi qui n'es pas ce qu'on appelle normal. Tu ne peux vivre que des autres. Par leur don, par leurs vies. Tu changes à leur contact sans vouloir te l'avouer. Tu fuis les conversation, plante ton regard dans les yeux de ton interlocuteur. Et il évite les questions. Il te crois franc. Tout n'est que subterfuges et artifices avec toi.

Tu rêves d'être heureux. Tu rêve d'être normal. Et tu te prives de tout en te faisant vomir au dessus de ce blanc de porcelaine, l'estomac rongé par les cachets.


Dernière édition par Heath J. Andersen le Jeu 26 Déc - 16:50, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath J. Andersen

Crépuscule


Messages : 54
Date d'inscription : 21/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Copie de don
Nombre de points: 112

MessageSujet: Re: Joy - don't love me too much   Jeu 26 Déc - 16:40






E X - P R I N C E S S
× Princesse emmurée. Ca avait commencé par toi. Tes mots non dits. Tes sourires trop faits. Tu l'avais évité comme la peste jusqu'à ce que tu te décides à juste la taquiner. Mais c'était sans compter sur ton don. Tu lui avais usurper le sien. Et vous étiez seuls. Et il y avait ce baisé non posé sur ses lèvres. Resté en attente dans une infirmerie trop blanche. Le temps s'était suspendu quand tu avais essayer de la comprendre. Et tu croyais l'avoir trouvé, la vraie elle, sous cette tonne de colère. Et elle t'a fait la vie dure. Et elle t'as rendu la vie impossible. Alors tu lui as reposé cette question restée dans un passé que vous ne vouliez plus évoquer. Et tout s'était fini. et tu ne pouvais pourtant pas y renoncer si facilement. Fatalité. Sors avec moi.

× lyria sandman & 17 & crepuscule & virtus insania.
- Push me near to you






A N I
× Une soeur comme une vraie. Et tu la protégeras toujours, sans la moindre arrière pensée. Et tu voudras son bien, sans aucune raison. Et tu veux qu'elle soit heureuse. Tu ne peux pas l'imaginer pleurer. Tu te sens comme son frère, et à vrai dire, tu te battrais pour elle. Tu es celui qui est là, qui peut la prendre dans ses bras, qui ne dira rien et l'écoutera. Tu aimes bien, la gronder, la réprimander. Mais jamais méchamment. Et elle te déteste une seconde. Rarement plus. Et elle te donne l'impression d'avoir une famille. De parfois, pas être si seul que ça.

× aniela neilina glinczanki & 17 & crepuscule & synchronicity.
- Little sis', don't be afraid of the dark










V O L T
× Copine hors du lit. C'est le naturel frappant qui te fait aimer cette fille. Avec son débordement d'énergie, le fait qu'elle court partout. Et puis un jour, comme le gros débile que tu es, tu lui as demandé. De sortir avec toi. Et bien sûr, le rateau et tombé. Depuis tu continues de la suivre avec simple amitié. Et juste pour l'embêter, lorsque elle est prise dans ses débâcles de coeur, tu lui ressors cette question avec un grand sourire, sachant très bien que le nom va tomber. Mais elle te rend bien tes petites taquineries. C'est une fille bien. Trop insouciante. Et ce que vous partager te va parfaitement. Plus ou moins ne conviendrait pas.

× melissa müller & 16 & aube & verbum pretium.
- English phrase for the style wesh !






B E L L A
× Nom de la RS. Description de la RS avec si nécessaire un historique. Juste comment ça se passe entre eux. Les grandes lignes, voyez-vous ?

× alessa prénom2oupas nom & AGE & groupe & écoled'origine.
- English phrase for the style wesh !





Dernière édition par Heath J. Andersen le Jeu 26 Déc - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath J. Andersen

Crépuscule


Messages : 54
Date d'inscription : 21/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Copie de don
Nombre de points: 112

MessageSujet: Re: Joy - don't love me too much   Jeu 26 Déc - 16:40






M E C
× Petit protégé. Un colocataire comme t'en rêve depuis des années. Qui respecte ta vie privée. Et grâce à cet espace qui te laisse, tu as appris à l'apprécier. Alors quand on l'insulte dans son dos, tu n'hésites pas à dire un gros ta gueule. Pourquoi pas à en venir au mains. Pour ce que tu sais te battre de toutes façons. Enfin. Pas de quoi lui montrer. Du moins pas plus qu'avec une bonne série TV.

× aaron vasilis & 16 & crepuscule & verbum pretium.
- Oh, Friends on TV ! Go make some pop corn !






N I C K N A M E
× Nom de la RS. Description de la RS avec si nécessaire un historique. Juste comment ça se passe entre eux. Les grandes lignes, voyez-vous ?

× prénom prénom2oupas nom & AGE & groupe & écoled'origine.
- English phrase for the style wesh !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joy - don't love me too much   Aujourd'hui à 22:03

Revenir en haut Aller en bas
 

Joy - don't love me too much

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» 02. all you need is love... (or courage).
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbum Pretium ::  :: Trame :: Adjuvants & Ennemis-