AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alessa L. Morreti - "Please, please don't let me down"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alessa L. Morreti

avatarCrépuscule


Messages : 27
Date d'inscription : 02/01/2014

Carte Etudiant
Statut sur le forum:
Don:
Nombre de points: 52

MessageSujet: Alessa L. Morreti - "Please, please don't let me down"   Jeu 2 Jan - 4:31


Alessa Léandre Morreti
- Where you think you're going, baby? -

It's about you.

NOM: Alessa Leandre Morreti
SURNOMS: Less, Ally...
AGE: 18 ans
GENRE: Feminin

NATIONALITE: Italienne
GROUPE: Aube.
ANNEE: 7ème Année
(2ème école de don)

Misayas.

DON: Plume de plomb
Le pouvoir d’Alessa est plutôt simple. Elle a la faculté de contrôler sa masse. Sans que ca influe le moins du monde sur son physique, elle peut être aussi légère qu’une plume ou aussi lourd qu’une tonne de plomb.

MAITRISE: En réalité, elle l’utilise en permanence car la masse qu’elle avait à sa naissance était trop faible. Lorsqu’elle n’utilise pas son don, elle a du mal à ne serais-ce que porter le poids de ses vêtements sur elle. Elle a donc acquis une maitrise de son don assez rapidement. Elle ne peut influer que sur sa propre masse, jamais celle des autres personnes ou objets. Beaucoup pense qu’elle a une maitrise de la gravité mais même si elle peut faire fie de celle-ci en modifiant sa masse, elle n’a aucun contrôle sur la gravité.

Tell me more...

About you.


Alessa, c’est cette fille un peu banale, ni méchante ni gentille. Parfois un peu bizarre. On l’entend rire parfois ou alors elle regarde dehors comme si elle voyait un autre monde.

Elle est plutôt sociable. Même si dans un premier temps, elle sera timide, un peu maladroite, elle finira par devenir plus naturelle à mesure que le temps passe. Rapidement, les gens regrettent un peu, cette douce période où elle était sur le coté, un sourire placide aux lèvres, silencieuse. Non pas qu’elle soit insupportable mais elle est plutôt bavarde. Disons qu’elle est passionnée, elle va pouvoir vous parlez pendant des heures pour peu que vous la lanciez sur un sujet qu’elle aime. Et des sujets qu’elle apprécie, ce n’est pas ce qui manque. Musique, littérature, cinéma… Elle s’intéresse à beaucoup de chose. Beaucoup trop.

Son plus gros défaut ? Alessa se lasse très rapidement. Des choses, des gens. C’est une passionnée. Elle va avoir des coups de cœurs, ne vivre que pour une chose pendant tout une période. Et puis, finir par passer à autre chose, sans oublier la précédente mais son intérêt s’étiolera. Ca valait pour beaucoup de chose… y compris les garçons. La demoiselle est un véritable cœur d’artichaut, bien trop timide malgré tout pour franchir le pas. Elle est un peu cette bonne amie qui ne sera jamais rien de plus.

Mais Alessa n’est pas qu’un gros bonbon passionné et indécis. C’est aussi une demoiselle qui a un caractère qui sait s’affirmer quand il le veut. Susceptible, de mauvaise foi par moment, ronchonne au réveil. Il peut lui arriver de prendre la mouche pour des détails sans importance. Mais elle sait aussi se battre pour ses idées, que ce soit en parole ou avec ses petits poings. Oh bien sûr, on ne lutte pas contre la génétique mais elle ne se laisse jamais faire, quitte à manger la poussière.

Elle est d’ailleurs quelqu’un de loyale. Elle se lie facilement au gens et les défendra bec et ongles. Ceci dit, autant elle a du mal à en vouloir à une personne même si celle-ci lui en fait voir, autant elle saura par moment se montrer très rancunière. Après tout dépendra du type de relation que vous aurez avec elle. Parfois les liens sont robustes, parfois, plus fragile qu’une brindille.

Il y a encore tant à dire sur Alessa. Elle qui a un peu peur de la foule. Elle qui se laisse entrainer plus facilement qu’elle ne l’admet. Elle qui tombe amoureuse comme on tombe d’une chaise. Elle qui rit. Elle qui pleure. Elle qui ne lâche jamais sa belle, sa guitare. Elle qui a du mal avec l’anglais. Elle, qui apparait dans votre vie et l’illumine d’un rire, d’un sourire.

About your story.


Alessa a vu le jour un matin d’avril à Venise. Petite brunette comme ses deux parents, elle n’avait rien de particulier… ou presque. Le médecin du la peser environ quatre fois avant de se rendre à l’évidence. La petite fille mesurait 35cm pour… 100g. Elle passa les premiers mois de sa vie à l’hôpital. Personne n’expliquait son cas. Elle était en excellente santé, elle n’avait aucun problème osseux. Non, rien. Rien si ce n’était un poids anormalement faible.

Elle grandit parfaitement normalement. Elle apprit rapidement qu’elle était différente, rechignant à porter plus que de simple sous-vêtement. La pudeur n’était pas une chose qui l’encombrait. Mais le moindre tissu lui pesait sur la peau comme une armure, une cuirasse pesante. Elle eu une scolarité presque normale. Presque. Parce qu’elle était mise sur le coté, assise sur un banc à regarder les autres jouer ensembles. Avec son poids si particulier, il était risqué pour elle de se mêler aux autres. Pourtant, elle avait une apparence parfaitement normale, celle d’une petite fille au poids moyen et parfaitement équilibré.

Alessa finit par comprendre, à l’âge de 10 ans, qu’elle était vraiment différente. C’était un soir, alors que ses parents refusaient de l’emmener avec eux au carnaval. Elle s’était accroché à la jambe de son père, celui qui cédait toujours à ses caprices, elle s’était accroché aussi fort qu’elle avait pu. Et il n’avait pas pu faire un pas. Ils étaient incapables de bouger et, Alessa, elle, ne sentait plus le poids de son t-shirt sur ses épaules pour la première fois de sa vie.

Avec le temps, elle apprit à jouer avec la masse de son corps. Se faisant légère dans les bras de son premier petit ami ou dans son cours de sport pour sauter plus haut que n’importe qui d’autre. Quand elle ne voulait pas aller quelque part, elle s’asseyait le plus simplement du monde sur le sol et personne n’était capable de la faire bouger. Elle n’avait jamais fait un mystère de son état un peu particulier. Parfois, les gens la voyait comme une sorcière mais elle avait aussi son cercle d’ami qui trouvait au contraire qu’un poids plume qui lui permettait de sauter n’importe quelle barrière, c’était vraiment cool. A l'âge de 13 ans, elle reçu une lettre d'une école française, Clever Cross. Celle-ci lui annonçait qu'elle était au courant de son don et qu'elle lui proposait de venir apprendre à l'utiliser au sein de leur école. Mais à cet âge, Alessa n'avait aucune envie d'aller dans un pays si loin de chez elle, de ses parents, de ses amis. Cette fois-ci, ces parents acceptèrent de refuser la proposition de l'école française pour la garder près d'eux car même si elle avait acquis un contrôle certain, ils étaient encore un peu anxieux de la laisser partir seul loin de leur regard.

Pourtant, elle finit par recevoir une seconde lettre un peu plus d'un an plus tard. Une lettre qui lui demandait de rejoindre une autre école, Virtus Insania. En Allemagne ? Sérieusement ? Elle ne parlait pas un mot d’allemand ou même d’anglais. Le cauchemar.
Mais cette fois-ci, elle était plus vieille, elle avait pris en assurance et avait prouvé à ses parents qu'elle était capable de se débrouiller loin d'eux. Alors ils décidèrent qu'il était temps et elle n’eut pas le choix. Elle du dire au revoir à ses amis, les rues inondées de sa ville natale et la mer. Elle ne pouvait pas refuser une nouvelle fois d'aller dans un endroit fait pour les gens comme elle. Elle arriva à Virtus Insania, bon gré mal gré, passant l’examen d’entrée pour la maitrise du don avec brio, elle rejoint les rangs des Vis.

Depuis, elle essaye de se faire des amis, comme elle peut. Elle voit l’arrivée de nouveaux élèves comme une excellente nouvelle contrairement aux autres élèves de son groupe ou de l’école. Enfin des gens nouveaux, enfin des personnes que l’allemand allait surement faire grincer des dents.
Et puis qui sait… surement de charmant garçon.

Plusieurs mois, beaucoup de rencontre, énormément de bons souvenirs. Un voyage en France qui lui laisse encore des souvenirs de fantaisie, de prince et de danse qui lui ont fait oublier les vilaines marques à ses poignets causées par Simon. Ah, Simon. Et puis Carl. Mais le nom dont elle se souvenait le mieux, parmi tous ces garçons, c’était Heath. Pourtant, c’est celui pour lequel il y a le moins à dire, comme quoi. Il y avait aussi eu Aurélian, ce grand frère qui aurait pu la voler à tous ses soupirants en un battement de cils, si toutes ces pensées troublées par ses excès n’avaient pas été dirigé vers un charmant garçon aux cheveux bleus et au sourire attendrissant.
Il n’y avait pas eu que des garçons ceci dit, quelques demoiselles. Mais surtout, il y avait eu Cassandre, cette fille qui l’avait fasciné par son étrange éclat, cette enfant brisée qu’elle avait entraperçu sans trop y penser. Presque une amie, enfin, elle se plaisait à le penser, entre ces odeurs de gouache, loin des tenues de soirées.

Et d’un coup, dans une visite surprise qui se transforme en drame évité. Un attentat, une mauvaise nouvelle… ou presque. En l’espace de quelques mots magiques, son moral un peu morose était remonté en flèche : deux semaines de retour chez elle, en Italie. Alessa avait presque sauté de joie. Contre toute attente,elle eu même le plaisir d’accueillir Cassandre, juste le temps de quelques jours. Même si son invité de marque avait pour ainsi dire presque disparue aussi vite qu’elle était venue, elle avait laissé une sacrée impression à la famille de la brunette. Le reste de ton séjour chez elle ne fut qu’un enchainement de retrouvaille, de rire et de sortie. Ses parents semblaient rassurés de voir qu’en plus de survivre loin d’eux, elle avait réussis à s’intégrer et à se faire des amis dans cette école allemande.

C’est pourquoi, ils ne virent pas la moindre objection à la voir intégrer la nouvelle école en Suisse, malgré tout rassurés de la savoir bien plus proche que la première fois. La Suisse. Alessa A-DO-RAIT ce pays. Et l’idée d’être à coté du Lac Leman était délicieuse. Elle avait hâte de retrouver ses compagnons et amis de Virtus Insania. Elle avait fêté dignement ses retrouvailles. Et pourtant, certaines personnes manquaient, des visages qui lui manquaient peut-être plus que ce qu’elle aurait cru. Mais derrière son sourire, il était difficile de le savoir.

Other stuffs.
• Alessa joue de la guitare depuis l’âge de 6 ans. C’est la seule activité extrascolaire que ses parents lui autorisaient, avec les traditionnels cours de piano qui ne l’ont jamais inspiré. D’ailleurs, elle l’a mis dans sa valise quand elle était partit pour l’Allemagne.

• Alessa pèse en réalité à peine un kilo même si elle utilise son don pour avoir un poids relativement normal au quotidien. Elle ajuste son poids à celui qu’elle semble avoir au vue de son physique, plutôt svelte.

• Alessa n'est pas pudique pour deux sous. A virtus, elle faisait les modèles pour un ami, qu'il s'agisse de nu ou non. C'est principalement du au fait que porter des vêtements est parfois une plaie pour elle. Ce qui n’empêche pas qu'elle ne se déshabille pas pour n'importe qui. Elle ne se formalisera simplement pas que vous sachiez la couleur de son shorty et vous demandera surement de l'aider à agrafer son soutien-gorge.
Hors-Jeux
PSEUDO: mugenjo
AGE: TOPSECRET.
GENRE: Non-binaire.
QUESTIONS & REMARQUES: Taratata.
COMMENT ETES-VOUS ARRIVER ICI?:
GRACE A L'AMOUR, MES AMIS. L'AMOUR! \o/

Layout de base par Layouttesst & édité par mugenjo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yugito Frazen

avatar


Messages : 42
Date d'inscription : 20/12/2013

MessageSujet: Re: Alessa L. Morreti - "Please, please don't let me down"   Ven 3 Jan - 0:44

Bonsoir bonsoir ! Avant tout, bienvenue !
Je t'annonce que tu es validé ! (sincèrement, tu en doutais ?)

Tu seras donc dans les Crépuscule, qui correspond un peu plus à ton personnage que les Aube !

N'oublie pas d'aller recenser ton avatar ici et ton don !

Bisous tout plein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Alessa L. Morreti - "Please, please don't let me down"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ALESSA ➽ feel the rythm
» Alessa&Jude - Easy target
» Alessa&Alex - Nice night in the jacuzzi.
» Appel de Maxwell à Alessa
» Max & Alessa ¤¤ Set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbum Pretium ::  :: Héros :: Célébrités-