AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You don't have to wear that dress tonight ❛ Melissa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melissa Müller

avatarAube Déléguée


Messages : 49
Date d'inscription : 22/04/2014

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Libre pour un Rp
Don: Guérison accélérée
Nombre de points: 37

MessageSujet: You don't have to wear that dress tonight ❛ Melissa   Mar 22 Avr - 1:08

Melissa Karolina Eva Müller.
Je m'appelle Melissa Müller. Comme le méchant dans Tintin ! Par contre j'ai pas la moustache... Et Melissa comme dans la chanson vous savez... Melissa, oh ne pleure paaas wowowo. Je suis née le 25 avril 1997 dans une clinique de Lausanne, en Suisse. J'aime beaucoup mon pays, d'ailleurs. Il est magnifique et je suis certaine qu'il saurait parfaitement vivre sans le reste du monde ! C'est un rêve que j'ai du haut de mes 17 ans, voir mon pays prospérer. Je suis entrée en sixième année à l'école Verbum Pretium pour pouvoir atteindre le plus possible un autre de mes rêves : Devenir psychanalyste. C'est étrange pour quelqu'un de si jeune ? Je ne pense pas, si on sait ce qu'on veut on avance beaucoup plus vite. Et j'aime la vitesse. Qu'est ce que je peux vous raconter d'autre... Je suis célibataire. Pas que j'aime pas les couplitude -dictionnaire de Mel' volume 1- mais ça m'intéresse pas pour le moment. Quant à savoir ce que j'aime, je pense que j'aime pas un sexe. J'aime la personne. Si c'est une femme bah... c'est une femme. Peu importe. Mais je pense que j'aime besoin de ces hommes grands et fort qu'on voit dans les séries TV. Aventureux, fougueux, qui n'a pas peur du risque et qui n'hésite pas à sauter dans les flammes pour sauver veuve et orphelin. Je suis un peu rêveuse, certes. Mais de toute façon, je sais que ça n'existe que dans les films alors j'verrais plus tard comment ça évolue. Ma classe ? Je suis une Aube je crois, paraît qu'on est des intellos. Je suis pas d'accord. Je me donne a fond pour réussir ce que j'ai envie de faire. C'est pas être intellos ca ! Ah si, autre chose importante ! Je ne suis pas normale. Genre, j'ai un super pouvoir comme les super-héros. J'ai un don de guérison accéléré ! J'ai quasiment jamais été malade, mon corps se régénère très vite. Quand ma jambe est cassée, au bout d'une semaine je peux remarcher normalement. Je le maîtrise pas du tout. Parfois j'aimerais bien. Je suis sûre que je pourrais choisir ce que je veux guérir quand j'aurais étudier comment le dompter. Peut-être que je pourrais aider les autres ? En attendant, quand mon don se met en route j'ai des plaques rouges qui s'installent sur mon ventre. Comme si j'avais manger trop de chocolat. C'est très moche. Mais c'est caché alors j'm'en fiche.
History ❛ Break me out of here, cause it's blinding me
L’histoire commence un beau matin d’hivers. Un jeune homme entre dans un café, commande et cherche une table. Il y a foule, toutes les tables sont occupées. Il approche de celle ou seule une femme demeure assise autour et se baisse un peu pour lui demande s’il peut s’installer. Elle acquiesce et il s’assied. C’est un jeune homme qui ressemble, physiquement, à James Potter. Ses cheveux châtains sont toujours en batailles et ses yeux d’un bleu presque gris sont dissimulés par une paire de lunettes rectangulaires. Elle est jolie, elle aussi. Elle possède une très longue chevelure brune et des yeux d’un bleu beaucoup plus foncé l’inconnu assit face à elle.

Il s’appelait Jonathan, elle Mathilde. Et ce n’était pas la dernière fois qu’ils boiraient un café tous les deux. Elle étudiait le monde de la psychologie, connaître les gens et savoir les observer était une passion peu commune mais qu’elle adorait. Elle ne se lassait pas de ça, du haut de ses vingt-deux ans. Lui, il s’était lancé à corps et âme dans les finances. Quand elle lui avait demandé pourquoi, il avait répondu qu’il voulait reconstruire un héritage familial perdu. C’est ce qui l’avait charmée. Ils commencèrent à sortir ensemble à l’automne.

***
C’était un beau samedi du mois de novembre de l’année suivante, Mathilde était patraque, elle était persuadée d’avoir mangé un yaourt périmé qui lui donné la nausée. Jonathan finissais un cours à vingt-et-une heures et elle avait décidé de l’attendre. Elle s’installa sur un banc en face de la fac d’économie et patienta. Quand Jonathan sortit pour la rejoindre, il trouva la demoiselle évanouie sur le banc.

***
▬ Monsieur Müller ?

Jonathan sauta sur ses jambes en entendant le médecin l’appeler. Il avait conduit sa compagne aux urgences en catastrophe et elle avait été immédiatement prise en charge. Il l’accompagna jusqu’à une chambre ou Mathilde était maintenant assise sur le lit. Elle regarda son petit-ami avec un air désolé sur le visage et il vient l’embrasse, inquiet. Puis ils se tournèrent vers le docteur.

▬ Je peux savoir ce qu’elle a ?
▬ Evidemment. Mademoiselle Alström est enceinte de trois mois.
▬ Surprise…


Mathilde n’en savait rien avant d’arriver à l’hôpital. Elle avait tenu à ce qu’il soit au courant de la bouche du médecin dès maintenant. Jonathan resta bouché bée pendant de longues minutes et se tourna vers la demoiselle, qu’il prit dans ses bras silencieusement : Cette annonce méritait une sérieuse conversation.

***
Le soir venu, ils rentrèrent dans le petit appartement que louait la jeune femme. Ils s’installèrent autour d’une table sans un mot pendant de longues minutes. Mal à l’aise, Mathilde finit par prendre la parole.

▬ N’es-tu pas… Heureux ?
▬ Si, bien sûr que si… Je suis juste un peu stressé. Comment allons-nous faire, nous sommes encore étudiant ! Et puis, nous ne sommes même pas mariés ! Nous n’avons pas non plus tant d’argent…
▬ Calme toi, Jo. On a la solution à tous ces soucis, il suffit d’y penser.
▬ Ah oui ? Quelles solutions ?
▬ J’arrêterais mes études quand il faudra que j’accouche, je m’occuperais de notre enfant à la maison pendant que tu continueras !
▬ Et ton rêve ?
▬ Je suis bien plus heureuse à l’idée d’avoir un enfant qu’à l’idée de devenir psychologue, Jo.
▬ Et l’argent ?
▬ Tu sais très bien que je ne suis pas pauvre… Mon père est dans les finances, je sais qu’ils nous aideront. Ils ont toujours voulu que j’aie des enfants, ils seront ravis.
▬ Et le mariage ?
▬ Ce n’est qu’un bout de papier. Qui a besoin de ça pour aimer ?
▬ Tu n’es pas croyable…
▬ Tu t’inquiètes trop Chéri. Ferme les yeux trente secondes et imagine-nous avec un petit garçon, joyeux comme tout. Tu n’as pas envie de ça ?


Les traits du jeune homme se détendirent significativement et un sourire étira ses lèvres doucement. Il rouvrit les yeux et hocha doucement la tête.

▬ D’accord, gardons-le.

***
Avant le mois de février, Mathilde eut de nouveau un malaise. Elle était dans le centre commercial avec sa mère quand elle se retrouva prise de vertige. Emmenée aux urgences, le médecin conclu à une hyperactivité de l’utérus et pria la future maman de rester au lit pendant le temps de sa grossesse. Ses parents et son petit ami veillèrent au grain et elle ne sortit plus du lit durant les quatre mois restant.

***
Avril 1997. Jonathan Müller est devenu, en quelques mois, un garçon très prometteur. Il acheta, avec l’aide du père de Mathilde, un appartement dans le centre de Lausanne pour y installer sa fiancée et leur futur enfant. Elle était chargée de restée allongée. Mais elle a voulu aider à faire les cartons, seule. Quand il rentra le soir pour dîner, elle était étendue sur le carrelage de la cuisine. Elle avait passé toute une journée debout à bouger dans tous les sens. Ménage et empaquetage avaient finalement eut raison de son état et elle s’était écroulée. Quand il la prit dans ses bras, il vit une flaque de sang près d’elle. Il téléphona immédiatement aux urgences ou elle fut conduite dans les plus brefs délais.

***
Le verdict tomba deux heures plus tard : Il fallait faire naître l’enfant par césarienne. L’opération dura plusieurs heures durant lesquelles Jo resta dans la salle d’attente à se ronger les sangs. Le bébé fut né prématuré et placé en couveuse durant deux mois. La maman récupéra plutôt rapidement et ils restèrent tous les deux près de l’enfant le plus longtemps possible. La petite Melissa rentra chez elle uniquement après ce délai, rencontrant enfin sa famille.

***
Les années passèrent longuement. La jeune fille grandie, respirant joie de vivre à pleine nez. Pendant les dix premières années de sa vie, sa mère ne fit que s’occuper d’elle. Ils avaient essayé d’avoir d’autres enfants, en vain. Elle demeura la seule héritière de la nouvelle fortune des Müller. Jo avait reconstruit ce patrimoine perdu plusieurs années avant et avait fait construire une somptueuse maison dans les beaux quartiers ou il s’était installé avec ses deux femmes. Il voulait que Melissa prenne la suite des événements. Qu’elle soit sa digne héritière. Alors il la trainait, de gala en soirée mondaine. C’est là qu’elle le vit pour la première fois. Il était assis dans un coin de la pièce et semblait triste. Alors elle lui avait fait un grand sourire avant de s’en aller, traîner par son père pour rentrer à la maison. La demoiselle n’avait jamais été très friande de ces soirées mondaines où il fallait faire la belle. Alors elle s’installait dans un coin et observait les gens, s’amusant à le créer une nouvelle vie.

***
Elle entra dans un très bon collège privé et s’y fit quelques amis. Mais le seul qui avait vraiment de l’importance pour elle, ce fut Killian. C’était lui qu’elle avait vu dans la soirée ce jour-là. Mais elle ne l’avait pas reconnu. Elle lui fila un coup de main durant une bagarre. Elle l’avait déjà vu à l’école, il était quelqu’un de plutôt apprécié. Elle n’avait jamais aimé l’apparence trop lisse qu’il avait. Mais pas de là à le laisser face à trois gorilles. Et puis elle venait de voir Kill Bill alors elle se sentait l’âme d’une combattante. Mine de rien, à force de ténacité, elle réussit à faire fuir les assaillants. De là naquit une grande amitié. Elle se rendit compte qu’il était bien plus que ce qu’il ne laissait paraître et prit la décision de ne plus juger sur la première impression.

***
Un jour, sa mère les réunis avec son père pour leur annoncer une nouvelle. Elle voulait devenir famille d’accueil. Ils avaient une chambre et ils pouvaient tout à fait subvenir aux besoins d’un adolescent. Melissa était totalement pour, son père un peu moins. Mais il finit par céder. C’est ainsi que Jamal Komashian arrivant dans leurs vies. Il était issue d’une famille ou leur père rentraient bourrés tous les soirs ou leurs mère avait disparu. Ses frères étaient des vandales qui finiraient en prison et ils avaient décidé de placer le jeune homme. Il arriva six mois avant le départ de Melissa. C’était un jeune homme qui ne faisait pas confiance rapidement. Mais tel les héros de roman, il était fougueux et ne craignait pas les malheurs de la vie. Au contact de Melissa, il devint plus calme, plus doux. Il avait juste un an de plus et était placé jusqu’à ses dix-huit ans. Il partit en même temps qu’elle.

***
Peu après l’arrivée de Jamal, Melissa reçu une lettre d’un établissement scolaire Suisse. Elle avait toujours remarqué son don pour guérir particulièrement vite (ses parents aussi d’ailleurs.) et l’inscription dans cette école était une aubaine. Mais elle ne voulait pas trop s’éloigner de ses attaches. Killian, Jamal, sa mère… Elle finit par céder définitivement le jour où son ami, après avoir entendu parler de cette école de sa bouche, lui annonça qu’il était inscrit. Elle le rejoint là-bas.

***
Jamal et Melissa s’étaient beaucoup rapprochés ces derniers mois. Alors, juste avant son départ, il l’entraina à l’écart et lui vola un baiser. Puis, il disparut de la circulation. Elle était triste mais ne le montra jamais, continuant de garder le sourire en toute circonstance.
Psychology ❛ Nothing's gonna change if you wait to save me
Melissa est une jeune femme qu’on ne peut pas tellement décrire. Toujours joyeuse, elle croque la vie à pleine dent. Elle n’a pourtant pas énormément d’ami car elle est très difficile à attraper. Tout le monde l’apprécie et elle aime tout le monde. Mais elle met tout le monde à la même hauteur. Hormis quelques rares personnes tels que ses parents, Killian ou, à présent, Jamal. Elle ressent quelque chose pour ce dernier qu’elle ne saurait définir. Alors comme elle n’en sait rien, elle laisse couler et apprend le reste. Ca sortira en temps voulu. Assez hyperactive, elle adore courir et faire du baseball. C’est son sport préféré. Elle a du mal à trouver avec qui en jouer en Suisse à cause de la rareté des joueurs alors elle rêve d’aller aux Etats-Unis ou au japon pour voir un vrai match !

A l’école, elle est studieuse. Elle se donne à fond pour pouvoir réussir à atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé. Mais de toute façon, dès qu’elle entreprend quelque chose elle fait toujours tout pour pousser ses capacités au maximum. Elle est fatigante pour ça parce qu’elle est constamment en train d’essayer de vous tirer vers le haut, même si ce n’est pas ce que vous voulez. Butée et bornée, elle est très difficile à faire changer d’avis. Quand elle a une idée en tête, elle ne l’a pas autre part.

Dans les défauts, on peut aussi sa capacité à ne jamais être à l’heure, à ne pas voir ce que peuvent ressentir et penser les autres (Oui, pour une future psychologue c’est pas très glorieux.) Autre fait notable, la demoiselle ne sait pas s’arrêter. Quand elle est lancée sur un sujet qui l’intéresse, elle parle, elle parle, elle parle. Elle a énormément de manie : elle se ronge les ongles, joue avec les mèches de ses cheveux, remue le nez, sautille sur elle-même quand elle est assise, s’assoit toujours en tailleur même sur une chaise et, surtout, elle mange de la glace en plein hiver et ne mange que du chocolat suisse. Enjoy.

Hors Jeu
Pseudo : Kendall
Âge : 22 ans
Sexe : F
Question(s)/Remarque(s) ? : J'aime beaucoup l'évolution du forum ♥
Comment avez vous découvert le forum : Je le connais depuis longtemps, j'avais rencontrée une membre fut un temps. Et puis j'suis retombée dessus cette nuit. J'avais besoin de renouveau alors je tente =)

Fiche codée par Kendall, copie prohibée.





Dernière édition par Melissa Müller le Lun 28 Avr - 20:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre S. Lipovsky

avatarZénith Déléguée


Messages : 138
Date d'inscription : 19/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Pulsion & Sentiments
Nombre de points: 142

MessageSujet: Re: You don't have to wear that dress tonight ❛ Melissa   Mar 22 Avr - 11:56

Bonjour & bienvenue !
Si tu as besoin de quoi que ce soit, vis à vis du forum ou simplement de la fiche, n'hésites pas à nous poser des questions !
Ah, et fais nous signe pour la suite de la fiche.
(Alors le pseudo Kendall me dit quelque chose. Mais je suis absolument plus sûre du tout. Donc j'ose pas m'avancer. Enfin. Bref. Voilà. Pardon.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Müller

avatarAube Déléguée


Messages : 49
Date d'inscription : 22/04/2014

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Libre pour un Rp
Don: Guérison accélérée
Nombre de points: 37

MessageSujet: Re: You don't have to wear that dress tonight ❛ Melissa   Lun 28 Avr - 20:16

Un ch'tit message pour dire que j'ai terminé ma fiche.
J'espère que les quelques libertés que j'ai prise vous plairons =w= ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre S. Lipovsky

avatarZénith Déléguée


Messages : 138
Date d'inscription : 19/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Pulsion & Sentiments
Nombre de points: 142

MessageSujet: Re: You don't have to wear that dress tonight ❛ Melissa   Lun 28 Avr - 22:35

Te voilà validée ! Je te met ta couleur et ton rang de ce pas !

Comme tu es un PV, pas la peine de recenser don et avatar. KJe te laisserais simplement demander une chambre ici . Voilà voilà !

Très bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You don't have to wear that dress tonight ❛ Melissa   

Revenir en haut Aller en bas
 

You don't have to wear that dress tonight ❛ Melissa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chrissie, you don't have to wear that dress tonight...(A♥C)
» KENYA + Gonna wear that dress you like skin-tight
» Costume femme - aesthetic dress
» rpg :: little black dress
» [bal]L'invitation des dames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbum Pretium ::  :: Héros :: Célébrités-