AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Something about us (Killian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aniela N. Glinczanki

avatarCrépuscule


Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Phytokinésie
Nombre de points: 53

MessageSujet: Something about us (Killian)   Lun 19 Mai - 22:32

En fait ce début de soirée n'était pas si terrible que ça. Parce que concrètement Ani, tu sors pas trop parce que ce n'est pas ton truc, quand général tu t'en sors avec une migraine atroce et qu'en plus t'es entouré de gens bourrés mais que toi tu l'es pas. Donc c'est pas drôle. De ce fait tu ne vas presque jamais aux soirées organisées et on a arrêté de t'y inviter à force, sachant que tu n'allais pas être présente de toute façon. Si bien que tu ne savais pas trop comment te comporter au début. Tu t'étais contenté de suivre Cassandre sans un mot en début de soirée, elle t'avait présenté à deux trois personnes, surement pour faire bonne figure, mais ensuite, comme tu t'en étais doutée, vous vous êtes perdues de vu. Comme-ci c'est moment d'intimité que vous aviez eu à peine une heure ou deux avant n'avait été qu'un vaste rêve. Et maintenant que tu l'as perdue dans la foule, tu te retrouves seule.

Tu observes les lieux autour de toi, tu trouves votre QG méconnaissable. Bien que sachant que la cabane était grande, tu ne pensais pas possible de pouvoir y entasser autant de monde... et surtout autant de verres. Il y a surement plus de verres qui jonchent le sol que de personne présente dans la pièce. Ces dernières buvaient entre elles, dansaient, fumaient sur les bouffes au fond de la salle, et pas que du tabac soupçonnait Ani. Mais voilà, à peine as-tu fini ta petite inspection, qu'une personne vient rompre avec ta solitude. C'est une de tes connaissances, une des nombreuses personnes à qui tu redonnes le sourire de temps en temps, mais avec qui tu n'es pas vraiment proche. Il te prend dans ses bras en criant qu'il trouve ça dingue que tu sois là, qu'il t'avait pas reconnu dans cet accoutrement et te paie un coup à boire pour fêter ça avant de repartir en sautillant. Mais tu as à peine le temps de boire ce verre qu'un autre groupe t'interpelle pour les même raisons. Au final tu vois pas mal de visage familier qui s'étonnent de ta présence et d'offre un verre à chaque fois. Tu n'avais pas pensé que tout le monde trouverait ça si étrange de te voir ici, tu pensais plutôt que tu allais passer une soirée tranquille dans un coin à regarder les autres s'amuser parce que tout le monde t'ignorerait.

Mais au final, après avoir erré de groupe en groupe qui ne faisait que te féliciter d'être là puis t'ignorait complètement, tu te retrouves de nouveau seule à siroter un des nombreux verres qu'on avait absolument tenu à t'offrir. Tu t'en fiches, parce qu'après tout, tu sais qu'il en faut beaucoup pour t'enivrer. Tu t'assoies donc par terre dans un coin et tu fais ce que tu pensais faire depuis le début, observer les gens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Joly

avatarZénith


Messages : 27
Date d'inscription : 23/04/2014

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Détecteur de mensonges
Nombre de points: 78

MessageSujet: Re: Something about us (Killian)   Sam 24 Mai - 13:08

Au contraire d'Aniela, personne ne s'étonnait de la présence de Killian à cette petite fête. Amical avec tous, il était souvent invité ici et là et n'avait jamais l'impolitesse de décliner une invitation. Certainement pas du genre à se lancer sur la piste et danser devant tous, il faisait d'avantage parti de ceux qui riaient en cercle fermé, verre à la main. Déjà pompette, comme pas mal de ses collègues, il écoutait avec amusement un couple se disputer à côté de lui. Jetant des œillades à son camarade de classe à sa droite, il se moquait gentiment d'eux. Les deux éclatèrent de rire quand Sarah menaça son petit ami d'abstinence.

- Ton verre est vide, Killian, fit remarquer Damien
- Ne le fais pas boire plus que ça, il est déjà rouge !
- Très drôle... se défendit mollement le concerné.

Néanmoins il était vrai que ses joues étaient déjà rosées. Le pauvre ne tenait pas beaucoup l'alcool et se contentait généralement d'un verre ou deux. Sans quoi, ce serait son estomac qui finirait vidé à la fin de la soirée...

- Ahah, c'est pas possible de tenir aussi mal ! Tu crains.
- C'est que chez moi on se saoule au Saint-émilion et au Ruinart, tu comprends !
- Ouais, ouais, c'est ça, sale bourge.

Ils rirent.

- Je reviens.

Ce n'était pas pour remplir son verre que le brun s'éloignait du cercle. Au contraire, s'il était resté une minute de plus, on lui aurait de gré ou de force versé une quelconque liqueur alcoolisée et Killian en avait déjà largement assez dans ses veines. Il parcourut la pièce du regard. Qui pouvait-il taquiner, maintenant ? Il connaissait beaucoup de monde ici, mais n'avait pas de préférence particulière. Puis, il aperçut une crinière à la couleur originale. Un vert assez exceptionnel, qui attira son attention. La jeune fille qui se cachait sous cette touffe était vraiment mignonne. Il l'avait déjà vu de loin au lycée mais n'avait jamais eu l'occasion de lui parler. Il ignorait son nom et sa classe, mais avec une telle coupe, difficile de passer inaperçue ! Puisqu'elle était seule, Killian se risqua à l'approcher. Inutile de préciser que son léger enivrement abaissait quelque peu les barrières de sa timidité.

- Hey. Tu t'ennuies ?

Il se laissa glisser contre le mur jusqu'au sol. Avant bras collés contre ses genoux repliés, il tourna la tête pour lui sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniela N. Glinczanki

avatarCrépuscule


Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Phytokinésie
Nombre de points: 53

MessageSujet: Re: Something about us (Killian)   Dim 25 Mai - 18:16

Tu sembles si seule, dans ta bulle, sur le côté, pourtant personne ne vient de voir, maintenant que tout le monde avait félicité ta venue. Il ne faut pas abuser, elle est sympa Ani, mais on va pas passer la soirée avec elle non plus, elle est chiante à force. Oui tu le sais, tu te demandes même pourquoi tu as accepté d'aller à cette soirée. Surement parce que tu étais heureuse que Cassandre te le propose, parce que même si vous n'êtes pas amies, tu as de l'admiration pour Cassandre et tu voudrais la protéger aussi, tu sais ce que les autres ignorent. Tu sais qu'elle est plus fragile qu'elle ne le laisse croire. Tu es là toi, quand le masque tombe et pourtant tu ne fais rien. Que peux-tu faire après tout à part lui proposer une tisane pour mieux dormir. Vous n'êtes pas suffisamment proche pour vous confier l'une à l'autre.

Tu soupires, tu commences à t'ennuyer, voir les gens rigoler c'est intéressant cinq minutes mais au bout d'un moment, tu en as marre. T'es un peu trop hyperactive Ani. Tu cherches désespérément Niko du regards, après tout, il va souvent à ce genre de soirée, mais tu ne sais pas si tu irais le voir pour autant, tu sais qu'il ne veut pas que tu le vois comme ça. Et toi, tu n'es peut-être pas capable d'être avec lui comme ça non plus. Tu soupires, tu penses vraiment que les relations avec les gens sont quelques choses de très compliqué à entretenir avec toi. Tu bois une petite gorgée de ton verre, avant de faire une grimace. Tu n'aimes vraiment pas ce cocktail. C'est trop... sucré, amer et fort en même temps. Tu songes à partir, tout le monde t'as vu, tu as eu ton petit moment de vie sociale avec des êtres humains, peut-être que tu pouvais maintenant retourner voir Marie-Rose... mais alors que tu pensais cela, tu sens quelqu'un glisser à côté de toi. Tu tournes la tête et tu te retrouves nez à nez avec Killian. Tu ne peux pas cacher la surprise sur ton visage. Après tout Killian, tu le connaissais parce que, il faisait parti des gens populaires de l'école maintenant, un peu comme Cassandre et Niko. Il t'a toujours semblé gentil, mais tu n'as jamais eu l'occasion de lui parler, il est toujours entouré par plein de personnes et tu ne pensais pas que lui le ferait. Et le voilà, assis à côté de toi, par terre, comme un clochard, à te demander si tu t'ennuyais. Tu te demandes même s'il connait ton nom. Un sourire remplace la surprise sur ton visage, après tout, tu ne restes jamais bien longtemps sans sourire.

« Eh bien... Un petit peu peut-être. Je ne suis pas une grande habituée de ce genre de soirée, je connais pas grand monde, enfin... si, mais voilà, je ne sais pas trop ce que je suis censée faire en fait. Danser, boire, je suis bonne ni pour l'un, ni pour l'autre. Qu'est-ce que tu fais ici toi ? Tu vas pas rejoindre tes amis ? Je t'ai vu avec eux tout à l'heure. »

Tu espères qu'il ne va pas penser que tu l'espionnes. Mais vu que tu n'as rien à faire, tu as observé un peu tout le monde à cette soirée, tu sais que le garçon qui fait le malin sur la table au fond de la salle n'en a plus pour longtemps, que sur ta droite, y en a deux qui vont bientôt finir la soirée dans une autre pièce pour plus d'intimité et que sur ta gauche, les gens avaient bientôt vendu tout leur stock. Mais à force tu as un peu tout vu du coup. Tu es contente qu'il soit venu te parler en fait. Plus que tu ne voudras l'avouer en tout cas. Tu ne sais pas si tu dois te présenter ou pas. Parce que toi, tu sais qui tu as devant toi, mais lui... Pourquoi est-il venu te parler, tu ne sais pas trop.

« Au fait, je m'appelle Aniela. Je sais pas si tu le sais... Mais, tu peux m'appeler Ani, personne m'appelle Aniela. J'viens de Synchro ! T'es Killian Joly toi non ? Non pas que je t'espionne ou quoi hein ! C'est juste que t'es assez connu dans l'école... J'veux dire... hm.... C'est pour ça que je sais qui tu es. Mais si tu le savais pas toi c'est pas grave hein ! »

Tu ne sais pas pourquoi tu t'embrouilles toute seule. C'est pas compliqué de dire son nom Ani. Pourquoi faut-il toujours que tu sortes plein de mots pour dire une chose. Et après tu t'étonnes que les gens te supportent pas. Mais bizarrement, tu ne veux pas que la seule personne de la soirée qui t'as approché sans te connaitre te trouve étrange et préfère s'en aller. Tu ne veux pas être seule de nouveau maintenant que tu as de la compagnie.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Joly

avatarZénith


Messages : 27
Date d'inscription : 23/04/2014

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Détecteur de mensonges
Nombre de points: 78

MessageSujet: Re: Something about us (Killian)   Lun 9 Juin - 13:03

La jeune fille aux cheveux verts lui sourit en retour. Il y avait quelque chose de chaleureux et de naturel qui se dégageait d'elle. Sans trop savoir pourquoi, il se sentait déjà très à l'aise et enjoué à l'idée de la connaître un petit peu... Maintenant, il savait qu'elle n'était ni bonne pour danser, ni bonne pour engloutir des litres d'alcool. Cette révélation le fit pouffer car cela semblait la chagriner un peu. C'était plutôt mignon de sa part et il avait envie de se moquer gentiment d'elle – alors même qu'il ne faisait pas beaucoup mieux. A la place, avec un sourire amusé, il lui répondit :

« Non, j'ai battu en retraite un instant. Moi non plus je ne sais ni boire ni danser ! Et si j'étais resté une seconde de plus, mon verre serait à nouveau rempli à raz bord » dit-il en relevant son gobelet vide sous son nez avec toujours le même amusement.

Ses yeux brillaient un peu et il était d'une particulière bonne humeur. Il était vrai qu'il n'était pas bon pour danser sur les musiques à la mode et que son débit était particulièrement lent en matière d'alcool bon marché... Mais il aimait les fêtes, il aimait être avec des gens festifs et bavards. Il aimait les écouter et rire avec eux, se sentir proche de gens de son âge et partager des moments joyeux. Alors même si cela signifiait finir sobre et assis sur le canapé à regarder ses amis ivres morts entrain de danser en fin de soirée, cela ne le dérangeait pas plus que ça. A quoi ressemblait cette fille quand elle s'amusait ?

«  Au fait, je m'appelle Aniela. Je sais pas si tu le sais... Mais, tu peux m'appeler Ani, personne m'appelle Aniela. J'viens de Synchro ! T'es Killian Joly toi non ? Non pas que je t'espionne ou quoi hein ! C'est juste que t'es assez connu dans l'école... J'veux dire... hm.... C'est pour ça que je sais qui tu es. Mais si tu le savais pas toi c'est pas grave hein ! »

Wow ! Elle ne savait peut être pas boire, mais son débit de parole pouvait faire pâlir n'importe qui. Killian éclata de rire, car il n'avait pas tout compris. La musique qui couvrait sa voix féminine n'aidait pas non plus.

« Oula, j'ai déjà bu un peu tu sais, si tu parles si vite je ne vais rien comprendre du tout ! »

Il continua de rire mais se calma après une poignée de secondes. Il se pencha vers elle, après avoir posé son gobelet vide par terre.

« Enchanté, Ani. Je ne te connaissais pas mais je suis content d'avoir rectifié le tir... »

Se rapprocher lui assurait au moins d'être clairement entendu. Il parlait assez calmement. Sa tension avait un peu baissé, il se sentait engourdi. Cela ne stimulait pas beaucoup son caractère naturellement paisible, mais cela déliait sa langue. Il avait envie de parler lui aussi, surtout si ça lui évitait de se lever et de danser.

« Je suis connu, alors ? » demanda-t-il en laissant sa tête reposer contre le mur.

Killian n'ignorait pas que certaines personnes à qui il n'avait jamais adressé la parole connaissent son nom. Cela ne l'étonnait pas plus que cela car il en était ainsi depuis des années.

« Moi aussi je t'avais vu, de loin. Tu passes pas inaperçue non plus » sourit-il en regardant ses cheveux. Il aurait bien aimé les toucher, mais même après un verre, il n'aurait pas osé effleurer une jeune fille si facilement. Ce n'était pas l'envie qui manquait pourtant. C'était vraiment des vrais ? Il n'avait jamais vu une couleur pareille, même sur les flacons de coloration. Ils étaient si brillants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniela N. Glinczanki

avatarCrépuscule


Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Phytokinésie
Nombre de points: 53

MessageSujet: Re: Something about us (Killian)   Mar 10 Juin - 20:57

Au moins, tu le fais rire Ani, c'est déjà ça. Ton débit intense de paroles aurait aussi pu le faire fuir. Mais il ne fuit pas, il reste là, assis à côté de toi, t'écoutant raconter des phrases sans fin. Alors tu rougis un peu, surement de honte, parce que c'est vrai que tu impressionnes les gens avec tes phrases qui n'en finissent pas. Tu es le Proust de l'oral, en moins littéraire, mais dans le fond c'est un peu gênant. Tu aurait voulu faire bonne impression en fait, tu n'es pas sure d'avoir réussi pour le coup.

Il se rapproche de toi, chose qui t'arrange parce qu'avec la musique et le petit bourdonnement dans la tête qui commence à apparaitre, tu n'entends plus très bien autour de toi. Tu en profites pour l'observer, ses cheveux coupés au millimètre près, son teint sans la moindre imperfection et son regard qui te semble être si sûr de lui. Tu admires le jeune homme par tant de prestance. Il doit même s'y connaître mieux que toi en produit de beauté.

« Bien sûr que t'es connu ! Enfin pour un nouveau en tout cas. Enfin j'veux dire, pour quelqu'un qui vient d'arriver. Enfin quelqu'un qui vient pas d'une des anciennes écoles et qui connait personne. Enfin... J'arrête de dire plein de mot. Promis. »

Un fois encore tu dis trop de choses. Mais en même temps si tu ne parles pas beaucoup, ce n'est pas toi Ani. T'es connue pour être chiante à parler sans t'arrêter, ça amuse beaucoup les autres au début, après moins. Cependant tout le monde tombera d'accord pour tolérer ton petit excès de bavardage parce que tu es gentille et tu redonnes le sourire. C'est Ani quoi.

Il te dit alors que tu ne passes pas inaperçue non plus. Tu le vois qui fixe tes cheveux en affirmant cela. Tu n'es pas surprise que ces derniers aient attiré l'attention du jeune homme, cela arrive souvent. Tu passes une main dans tes cheveux, avec toujours le sourire aux lèvres.

« C'est mes cheveux c'est ça hein ? Au moins on peut pas me confondre avec quelqu'un d'autres. C'est une coloration spéciale qu'on ne trouve pas n'importe où ! »

Ça c'est certain puisque t'en utilise pas en fait. Mais tu préfères dire cela plutôt que « C'est mon pouvoir qui les rends ainsi ». Tu trouves ça bizarre. Inhumain.

« Tu les trouves comment alors ? T'aimes bien ? Ou c'est trop bizarre ? »

Tu ne sais pas trop pourquoi tu lui demandes son avis. Mais sur le moment t'as envie de savoir, il a l'air tellement fasciné par ta chevelure, c'est rare. Oui, d'habitude on regarde par curiosité, on te demande pourquoi diable t'as teint tes cheveux en verts, une fille aussi mignonne et gentille. Comme si tu ne pouvais pas, comme si tu ne devais pas, comme si tu n'avais pas le droit.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Joly

avatarZénith


Messages : 27
Date d'inscription : 23/04/2014

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Détecteur de mensonges
Nombre de points: 78

MessageSujet: Re: Something about us (Killian)   Mer 18 Juin - 18:21

Killian ricana intérieurement en entendant tous ces « enfin » sortir maladroitement de la bouche de la jeune fille. C'était vraiment possible de répéter ce mot autant de fois ? Était-elle gênée, timide ? Le jeune homme trouva cela fort amusant et mignon à la fois. Une espèce de tic qui révélait beaucoup trop sa confusion... Était-ce car elle craignait qu'il se fasse des idées ? Qu'il pense qu'elle l'observait discrètement ou quelque chose comme ça ? Le brun n'était pas du genre à s'en faire pour si peu. Quoi qu'il en soit, cette fille était adorable et Killian n'avait de cesse de sourire avec son air malicieux.

« C'est mes cheveux c'est ça hein ? Au moins on peut pas me confondre avec quelqu'un d'autres. C'est une coloration spéciale qu'on ne trouve pas n'importe où ! »

Ouh, le vilain mensonge ! Quelle surprise... Il ne lui fallut pas longtemps pour savoir exactement où ce situait le dit mensonge. Il était certain que cette coloration était inhabituelle et donc difficilement trouvable. Cela laissait donc le détail de la coloration spéciale... Si ce n'en était pas une, alors, c'était forcément une couleur naturelle, n'est-ce pas ? Voilà qui était vraiment surprenant. Killian resta un peu abasourdi, se demandant comment une telle chose était possible.

« Tu les trouves comment alors ? T'aimes bien ? Ou c'est trop bizarre ? »

Le Zénith se remit un peu de sa surprise pour saisir une mèche de cheveux entre ses doigts – parce que c'était vraiment tentant. Waw, ça avait vraiment l'air naturel... C'était pas une perruque, hein ? Décidément, il n'en revenait pas. Les yeux brillants de curiosité et d'admiration, il répondit avec enthousiasme :

« Non, c'est super cool ! Je suis déçu que ce soit seulement une couleur. »

Il aimait bien taquiner les gens en reprenant leur mensonge comme s'il y croyait. Caressant toujours la mèche avec son pouce, il la lâcha avec regret. Il ne voulait pas paraître inconvenant. Mais il devait avouer qu'il ne se sentait pas si gêné que ça vis à vis de la demoiselle. En cet instant, il était le Killian de lumière, celui sous les feux, qui n'avait pas peur de grand chose. Il aurait pu lui prendre la main, caresser encore cette étrange crinière ou encore embrasser sa joue sans trembler. Il se sentait si confiant... C'était tellement agréable ! Bien loin de ces affreux moments où, avec Melissa, il se sentait perpétuellement mis en difficulté entre l'insouciance de son amie et son désir d'aller de l'avant avec elle. Avec ce Killian-ci, il pouvait presque tout oser. Parfois, il se demandait s'il ne serait pas mieux qu'il devienne à jamais ce garçon confiant et populaire et rayer à jamais ce timide et influençable personnage.

« Est-ce que tu veux aller dehors pour discuter? Ou tu veux rester là ? » demanda-t-il en haussant le ton, se penchant à son oreille, alors que la musique étouffait toujours sa voix.

Jetant un coup d'oeil devant eux, il put constater qu'un petit malin avait augmenté le son des enceintes. Le nombre de leurs collègues qui venaient danser avait d'un coup augmenté, chassant sans remord ceux qui jusqu'ici discutaient plantés debout. Or, Killian, les deux cette fois-ci, détestait hausser la voix. Plutôt douce et tranquille, hurler en boite ou en soirée était vraiment une tannée qu'il préférait éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniela N. Glinczanki

avatarCrépuscule


Messages : 57
Date d'inscription : 28/12/2013

Carte Etudiant
Statut sur le forum: Actif
Don: Phytokinésie
Nombre de points: 53

MessageSujet: Re: Something about us (Killian)   Lun 7 Juil - 0:40

« Non, c'est super cool ! Je suis déçu que ce soit seulement une couleur. »

Soyons clair. Tu t'attendais pas trop à cela comme réponse. D'habitude les gens te répondent des choses comme ça : « T'as du courage de faire cette couleur », « ça te donne un style », « je pourrais pas moi ». Des trucs un peu bateau gentillet pour ne pas te vexer en te disant qu'une fille comme toi c'était carrément bizarre de teindre ses cheveux en vert. Parce qu'en général il faut répondre aux stéréotypes, aux normes de ce que les gens pensent de toi. Et quand tu sors du moule, c'est comme si t'étais un extraterrestre qui comprend rien. Mais Ani, tu es un extraterrestre qui ne comprend rien, parfois tu te dis que tu comprends surement mieux une rose, qu'un être humain. Et puis, ta famille n'est pas vraiment le meilleur exemple comme groupe intégré à la société et à ses normes. Donc ça ne t'aide pas. Mais tu t'interroges. Peut-être qu'il te drague ? Après tout il te touche les cheveux maintenant, non pas que ça te dérange, mais il paraît que toucher les cheveux fait partie de cela. Peut-être qu'il dit ça pour lui faire plaisir ? C'est si bien que cela les cheveux verts. Tu les aimes toi, c'est vrai, mais la plupart des gens ne les aiment pas. Pourquoi est-il est déçu que ce soit une couleur, qu'est-ce que ça pourrait être d'autre, de la chlorophylle dans les cheveux ? Jamais tu ne lui diras cela. Tu viens à peine de le rencontrer, il a l'air gentil, tu ne vas pas le faire fuir tout de suite avec ton maudit don.

Tu n'as rien répondu, tu n'oses pas, troublé par la réponse du garçon. C'est alors qu'il te propose de sortir. Très bonne idée, la musique commençait à lui donner mal au crâne, elle se mélangeait avec les voix des arbres des environs, un véritable vacarme dans sa tête que tu commençais à avoir du mal à supporter. Tu hoches la tête pour répondre que tu veux sortir, puis tu te lèves, tends la main pour l'aider à se relever, puis tu l'entraines vers la sortie. Au passage, tu donnes ton verre à une personne dans la foule pour t'en débarrasser. Tu le tires toujours par la main, c'est toi qui l'emmène, c'est toi qui choisi où vous allez. Tu pousses la porte de la cabane et vous voilà dehors. Tu lâches sa main, aussi naturellement que tu l'as prise et respire un grand coup avant de t'étirer. Cela fait du bien un peu de silence et de calme.

« Ah, un peu d'air et de nature. Rien de mieux pour faire le vide dans la tête ! »

Tu peux encore entendre les basses de la musique que la bâtisse en bois peine à contenir, mais c'est bien mieux qu'à l'intérieur. Néanmoins, les voix de la forêt restent très forte elle, si bien que ta migraine ne s'arrange pas vraiment. Bon, tu admets que c'est moins pire qu'à l'intérieur, mais c'est pas silencieux dans ta tête dirons nous.

Tu t'assoies sur un vieux tronc d'arbre qui jonche le sol un peu plus loin de la cabane, histoire de ne pas perdre l'équilibre avec ton mal de tête et tu invites Killian à en faire autant. Tu attends qu'il s'installe et pendant ce temps, tu tentes de dresser des murs dans ta tête pour ne plus entendre l'arbre d'à côté te raconter sa vie. Parce que concrètement, là, maintenant tout de suite, ça t'intéresse moyennement de savoir qu'il ne s'entendait pas avec son voisin, que ce dernier lui vole ses ressources et que ses branches touches les siennes et que ça le dérange. Tu préfères parler à un être humain un peu, c'est mieux quand même. Pour changer. Tu te tournes vers le jeune homme et tu demandes avec curiosité :

« Alors comme ça mes cheveux sont cool ? T'es bien la première personne à me répondre ça sincèrement. »

Parce que tu penses qu'il est sincère. Parce que de base, tu penses qu'un peu tout le monde l'est. Tu es souvent déçue ensuite.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Something about us (Killian)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Something about us (Killian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hé, bébé ! | PV Juliet & Killian
» La bêtise insiste toujours. [PV Roxane et Killian]
» Are you ready for this ? ▬ Killian
» "C'est moi qu'ils ont étendu sous cette froide pierre" [PV Killian]
» Mission "le slip du capitaine" [avec Killian Jones]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbum Pretium ::  :: Extérieur :: Bois :: Cabane du Crépuscule-